• 1
  • 2
  • 3
  • 4

L'Amérique

LAmerique1

 

Quelles circonstances entourent l'écriture de L'Amérique ?

Je faisais une thèse en création pour mon doctorat à l'Université de Sherbrooke et j'avais ramassé suffisamment de matériel pour me lancer dans cette aventure d'écrire L'Amérique. Quand je parle de matériel, je veux dire des centaines de citations, de statistiques touchant la société américaine. Ces références m'ont servi de tremplin pour faire le poème, pour écrire des images venant justement du concret. Nous sommes tous et toutes obsédé(e)s par l'Amérique, consciemment ou non, ici comme ailleurs. Je voulais faire un poème épique à la démesure de ce continent excessif, qu'il devienne lui-même une fresque éclatée, calquée sur cette Amérique du Nord enviée et huée par le monde entier. J'ai passé presque dix ans à ramasser des statistiques, des chiffres, pour bien ancrer le poème dans le réel. Je voulais que ces citations fassent partie intégrante de l'écriture poétique. C'était un défiimportant à relever.
[...]
Vous voyez que le sous-titre est « poème en cinémascope ». C'est pourquoi il y a deux barres noires, au haut et au bas de la page, comme un film en cinémascope (widescreen) passant sur votre écran de télévision. Les mots envahissent toute la page pour montrer la démesure de l'Amérique, l'espace incroyable qu'on a, lequel fait l'envie du monde entier.
[...]
C'est un rythme très jazz où les improvisations se juxtaposent et finissent par se mêler à la mélodie de base, dont le mot-clé, L'AMÉRIQUE/AMERICA, revient sans cesse. Une sorte de mantra qui devient obsessionnel et qui veut faire comprendre combien « l'Amérique nous habite tous et toutes jusqu'au vertige de la faute ».

Jean-Paul Daoust, extrait de l'interview

Jean-Paul Daoust, L'Amérique, poésie, Montréal : XYZ éditeur, 1993, 1999, collection Romanichels plus, 2003, 2007, 317 p. (Dossier d'accompagnement présenté par Claude Gonthier)

ISBN : 978-2-89261-345-2