• 1
  • 2
  • 3
  • 4

Carnets de Moncton, Scènes de la vie ordinaire

carnets_de_Moncton

 
J'écris à Moncton
Avec Gérald sur mon épaule !
Et le mascaret
Libre à nouveau
Je tisse les images glanées au fil des conversations
Des toiles de fond en pierres rouges et noires
Des parcs qui s'abandonnent semblables à celui de la rue Weldon
Je fabule sans doute
Ma mémoire retrouve des décors anciens
Où nous restons toujours présents
Je suis l'oeuf tatoué de poèmes sur la tombe de Gérald
Et si j'écris à Moncton
C'est aussi pour lui rendre hommage


Quand Jean-Paul Daoust pose son regard sur Moncton et les gens qui l'animent, il en résulte une poésie urbaine du quotidien où se côtoient l'humour, l'amitié et une tendre loyauté, libre de toute complaisance.

Jean-Paul Daoust a passé trois mois d'hiver à Moncton pour y écrire des carnets dans le sillage du départ de Gérald Leblanc, le poète regretté dont l'oeuvre rayonne au coeur de cette ville qu'il a tant aimée.

Jean-Paul Daoust, Carnets de Moncton, Moncton : Perce-Neige, 2010, 59 p.
ISBN:978-2-922992-58-8